Archives par mot-clé : statistiques

Détricotage

Et vous dîtes… ??? : Je continue… !!!

Après les gamineries statistiques des derniers magazines de l’Agglo et de la mairie, le dernier conseil municipal de décembre n’a pas dérogé à la règle des fariboles habituelles. Nous avons, tout à la fois , l’invention d’une strate de 15000 à 30 000 habitants, la transformation des communes de la strate en chefs lieux , et les charges de personnelles par rapport à Albi…C’est l’embrouillamini récurrent mais , hélas, non surprenant.
Rodez est bien dans la strate des 20 0000 à 49 999 habitants comme Albi jusqu’en 2008. En 2009, Albi est passée dans la strate des 50 000 à 99 999 car contrairement à Rodez qui en perd ( 25 833 en 2014 contre 26078 en 2009), elle gagne des habitants (51 441 en 2014 contre 51 199 en 2009). Il est donc loisible de comparer Rodez et Albi en 2008 car dans la même strate.

Cette année là ..les charges de personnel en euros par habitant étaient de 543 euros à Rodez et de 615 à Albi et la strate à 664. Rodez et Albi sont mieux placées que la strate, sur l’ indicateur en euros, et Rodez mieux placée que Albi , pas l’inverse ! Par contre le poids dans les charges de fonctionnement est plus élevé à Rodez (49,55 % contre 46, 97 %) …
Pour 2014, la comparaison Rodez/Albi n’est pas possible , elles ne sont plus dans la même strate mais on peut les analyser individuellement. Rodez c’est 589 euros par habitant soit 56, 92 % des charges de fonctionnement (strate 757) et Albi 489 euros par habitant soit 47, 05 % des charges de fonctionnement (strate 805 ). Entre 2009 et 2014 Rodez a augmenté de 46 euros et de 7 points le poids des charges de personnel, Albi a baissé de 126 euros mais augmenté de 0,8 point. Globalement Albi fait nettement mieux que Rodez mais elles sont toutes les deux bien placées par rapport à leur strate respective.

La part des subventions dans les charges de fonctionnement, marqueur de solidarité , est aussi un indicateur majeur , elle est de 7,62 % à Rodez et de 15,48 % à Albi soit du simple au double !

On peut quand même parler de la strate de Rodez et de ses 10 communes en Midi Pyrénées . Pour 201 , en ordre croissant, Rodez est 3° pour les charges de fonctionnement 1034 euros par habitant (strate :1369), 5° pour les charges de personnel 559 euros (strate 757 ), 9° pour le poids des charges de personnel 56,92 % (strate 55,29 %) et 3° pour la part des subventions 7,69 % (strate 8,19 %).

Bien au-delà de ces chiffres le plus significatif, humainement , reste le bilan social avec notamment ce qui relève des absences et de leurs causes, les modalités d’affectation des personnel , les recours à la médecine du travail… le nombre de « burn out »…. A quoi ça servirait de pavoiser sur la baisse des charges de fonctionnement si au final les agents et les citoyens n’y trouvaient pas leur compte en terme de qualité pour leurs conditions de travail et pour le niveau des services rendus !!!

Michel BOUCHET

Share Button