C.M. du 15/12/17 : Sécurité et sécurité

Nous allons voter contre cette délibération car nous sommes globalement en désaccord sur votre façon d’aborder les problèmes de sécurité sur la cité.
La police nationale a confirmé au cours des réunions publiques auxquelles elle a participé que notre ville connaît peu d’actes de délinquance. La police nationale a précisé pour cette démarche dite de participation citoyenne qu’elle a visé des quartiers les plus à risque mais que les actes de cambriolage y sont, dans ces quartiers, peu nombreux et en plus en diminution très nette.
Un citoyen va devenir un collaborateur bénévole de la police et être repéré comme tel par les citoyens d’un quartier où il n’y a pas d’enjeu de délinquance. Ceci est une décision démagogique qui ne coûte rien à la ville mais qui n’est pas sans risque de dérapage .
Vous avez mis en place le repérage par la police municipale des lieux d’habitation des personnes âgées quand elles sont absentes de leur domicile. Pendant que la police municipale est occupée à mettre toutes les semaine un avis de passage elle n’effectue pas d’autres fonctions alors que ce passage est tout simplement inefficace .
Vous avez prévu de mettre en place des caméras de vidéo surveillance que vous voulez appeler vidéo protection sauf qu’elles ne protègent de rien. Tout au plus elles permettent d’élucider parfois certaines affaires.

Ces trois décisions cumulées sont plus ou moins coûteuses à la ville mais sont toutes inefficaces pour la sécurité des personnes par contre elles participent à créer un climat d’insécurité qu’il n’y a pas lieu de créer. Ce climat d’insécurité peut être un danger pour la démocratie.

Vous nous rappelez dans cette délibération qu’en vertu de son pouvoir de police le maire doit concourir au respect de l’ordre, de la sécurité de la tranquillité.

Que faites vous pour la sécurité et la tranquillité des piétons et des cyclistes sur la ville ?
Nombreux passages piétons sont mal signalés, mal éclairés comme notamment sur l’avenue Victor Hugo, sur le tour de ville ou le carrefour St Cyrice.
Les trottoirs et les places non déneigées ou non traitées contre le verglas constituent un danger réel .Vous allez nous dire que chaque citoyen doit s’occuper de son devant de porte mais il y a de nombreux linéaires de trottoirs, de lieu de circulation sans parler des places qui ne correspondent pas à un devant de porte privé ? D’autre part il y a de plus en plus de personnes âgées qui ne sont pas en capacité de s’occuper de leur devant de porte. Quels moyens avez vous prévu pour faire face aux urgences liées à la météo?
Qu’avez vous fait pour faciliter la circulation en toute sécurité des vélos en ville ?
Vous avez lancé une grande communication sur Rodez ville zone 30 et mobilisé les comités de quartier sur ce sujet . Pourtant les Ruthénois et les visiteurs ne voient pas de zones 30 si ce n’est quelques brefs passages. A la vitesse où vous créez réellement des zones 30 vous n’aurez pas assez de ce mandat pour venir à bien de ce vaste chantier qui pourrait être profitable pour la sécurité et le bien être.
La sécurité c’est aussi l’entretien et l’accessibilité des zones de circulation or notre ville a manqué de volonté politique dans ce domaine. Ce qui est nécessaire aux personnes en situation de handicap profite à tous.
Enfin que faites vous pour assurer la sécurité et la tranquillité des habitants qui présentent des comportements marginaux et des habitants des quartiers impactés par ces pratiques marginales ?

Claudine Bonhomme
RODEZ CITOYEN

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *