Question écrite C.M. du 17/11/17 : service municipal de la Petite Enfance

Monsieur le Maire,

Suites aux enquêtes de juin 2015 et de juin 2017 que nous avons, en tant qu’élus, effectuées auprès des familles fréquentant les structures municipales d’accueil de la petite enfance nous pouvons faire plusieurs constats :

Les réductions des horaires (2015)et du nombre de jours d’ouverture (2017) des accueils collectifs mettent de plus en plus de familles en difficulté.

Elles impactent le fonctionnement du service de la petite enfance en le rendant plus rigide. Il offre de moins en moins de réponses adaptées aux parents qui veulent concilier vie professionnelle et fonctions parentales.

Contrairement à vos pré-supposés tous les parents n’ont pas de la famille sur Rodez et toutes les familles n’ont pas comme obligation de combler les manques du service public de la Petite Enfance de Rodez.

Les familles se félicitent du professionnalisme des agents municipaux mais sont mécontentes des décisions des élus qui font fis des besoins des familles et réduisant le service rendu.

Touchés par les conditions que vous faites aux jeunes parents nous vous demandons de rétablir la permanence du service public si chère à vos yeux dans votre discours.

Permettrez-vous aux familles de pouvoir avoir leur enfant en structure collective tout en pouvant le confier entre 7h et 19h ?

Maintiendrez-vous ouverts les Ptits Loups et la Maison de l’Enfance toutes les vacances scolaires, en ouvrant les secteurs en fonction du nombre d’enfants présents ? Ainsi les parents n’auraient plus à s’adapter à la rigidité du service mais c’est le service qui s’adapterait aux besoins des familles.

Ce type de fonctionnement mettrait plus qu’à ce jour, les structures municipales en adéquation avec les exigences de la CNAF qui subventionne les collectivités pour un service de la petite enfance répondant aux besoins des familles.

Vous engagez-vous non seulement à ne plus porter d’atteinte à ce service essentiel pour la socialisation et le bien être des enfants et des familles  mais à l’ améliorer ?

L’améliorer en lui donnant les moyens pour :

  • Créer l’accueil des enfants au-delà des 3 ans jusqu’à leur scolarisation en septembre comme cela est prévu par les textes officiels et par la CNAF.
  • Améliorer la sécurité de la dépose des enfants aux abords des deux structures et plus particulièrement à la Maison de l’Enfance.
  • Assurer tous les remplacements des personnels en charge des enfants afin de rester en conformité avec les exigences légales (quotité nombre d’enfants/nombre d’agents) et pour assurer la qualité de l’accueil qui dépend aussi des conditions de travail des agents.
  • Aller vers des fournitures alimentaires provenant de l’agriculture biologique et autant que possible de circuits courts.

La CAF, par le biais de prestations de services (en fonction du nombre d’heures de présence enfants) et de subventions liées au contrat enfance jeunesse passé avec la ville apporte une aide financière non négligeable. Pour autant la ville, en plus de porter atteinte au service municipal de la petite enfance, a prévu de ne pas maintenir un multi accueil collectif pour la petite enfance à Gourgan alors que va s’installer avenue Durand de Gros le sixième multi-accueil privé à but lucratif de l’agglomération.

Nous ne pouvons que vous interroger sur votre conception de la politique publique en faveur des familles et de la petite enfance, notamment sur les objectifs et les moyens que vous vous fixés.

Enfin, vous avez été épinglé en 2013 par la cour régionale des comptes sur l’absence d’analyse des besoins en matière de petite enfance tant sur la ville et sur l’agglomération. Qu’avez-vous mis en œuvre pour remédier à ce manque ?

Nous vous remercions pour l’attention que vous porterez à l’ensemble de ces questions

Pour le groupe Rodez citoyen
Claudine Bonhomme       

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

I accept that my given data and my IP address is sent to a server in the USA only for the purpose of spam prevention through the Akismet program.More information on Akismet and GDPR.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.