Politique Petite Enfance Ville de Rodez : Communiqué de presse du groupe d’élus Rodez Citoyen

Un nouveau vote en Conseil Municipal pour un meilleur accueil de la Petite Enfance

Lors du conseil municipal du 27 avril 2015, les élus de la majorité municipale ont voté la réduction de l’amplitude horaire dans les crèches collectives de la Ville de Rodez applicable au 1er septembre. Nous avons voté contre cette délibération en l’absence des éléments demandés, par écrit avant le conseil puis lors du conseil, sur la fréquentation relative aux temps de réduction concernés.

C’est ainsi que, pour avoir l’avis des familles utilisatrices, nous sommes allés à leur rencontre sur le site de la Maison de l’Enfance, en centre ville et aux P‘tits Loups à Bourran, pendant une semaine, en début de matinée et en fin de journée.

Nous y avons rencontrés 64 % des familles ce qui nous permet de faire le constat qu’au moins 83 familles fréquentent de façon régulière (42) ou occasionnelle(41) les créneaux horaires touchés par la réduction. Nous avons reçu un accueil positif de la part de nombreuses familles qui nous ont remerciés pour notre démarche d’information mais aussi d’écoute. Certaines venaient à peine de recevoir un courrier de la Mairie, d’autres n’avaient pas encore été informées, et cela, plus d’un mois après le vote. Beaucoup ont exprimé leur étonnement de ne pas avoir été consultées préalablement à cette décision.

Nous avons recueilli leurs inquiétudes : nombreuses disent la difficulté que cette décision de la majorité municipale va engendrer dans l’organisation de leur vie familiale et professionnelle, certaines devront changer de mode d’accueil, d’autres s’interrogent sur la possibilité de modifier leurs horaires professionnels, ou même sur la continuation de leur activité professionnelle …..

Nous avons également pu entendre, même si cela ne faisait pas l’objet de notre enquête, l’expression du personnel sur la précarité de certains d’entre eux (CDD non renouvelés au bout de 2 ans), la difficulté à se séparer de professionnels ayant acquis des compétences pendant 2 années et celle de devoir recommencer la formation d’un nouveau personnel.
Les familles ont également manifesté des réactions en lien avec cette précarisation qui engendre une instabilité des conditions humaines de l’accueil pour le jeune enfant.

Par conséquent, pour « répondre à l’attente des familles », nous demandons à Monsieur le Maire de bien vouloir annuler la délibération du 27 avril 2015 et de procéder à une étude d’évaluation du service de la petite enfance par rapport aux besoins des familles avant de soumettre à nouveau au vote du conseil municipal une délibération respectueuse des besoins des familles et de ce service public majeur dans la vie de notre cité.

 

Claudine Bonhomme, Chantal Combelles, Matthieu Lebrun
Conseillers municipaux du groupe Rodez Citoyen

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

I accept that my given data and my IP address is sent to a server in the USA only for the purpose of spam prevention through the Akismet program.More information on Akismet and GDPR.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.