Plan de licenciements au Centre Équestre de Combelles : Ce qui devait arriver, arriva !!!!

Le 8/11/16, je dénonçais en séance, le souhait du Président et du bureau du Conseil de Rodez Agglomération de voir confier la gestion du centre équestre de Combelles au secteur privé et indiquais les conséquences désastreuses qu’une telle décision aurait à terme sur l’avenir de cet équipement, de son personnel et sur le quotidien des Grands Ruthénois. (Pour rappel, mon intervention de l’époque est publiée sur http://collectif-citoyen-grand-rodez.org/quel-avenir-pour-le-domaine-et-le-centre-equestre-de-combelles/).

Le 1er Juillet 2017, Rodez Agglomération confie à Mr Ichard, chef de l’entreprise FI Energie, la Délégation de Service Public (DSP) pour la gestion de cet équipement, anciennement gérée par la SEM du Grand Rodez. Son Président, Christian Teyssèdre, justifiait notamment cette décision en affirmant qu’en déléguant à un professionnel du monde équestre la gestion du Centre Equestre de Combelles, ce dernier ne s’en porterait que mieux et qu’il ne fallait surtout pas que les élus s’inquiètent du sort du personnel, puisque le cahier des charges de la DSP donnait obligation, entre autre, au nouveau délégataire, la reprise intégrale des 11 personnels salariés à l’époque par la SEM du Grand Rodez!!!!

A peine 6 mois plus tard, Mr Ichard, le 14/12/17 annonce dans les colonnes de la Dépêche, que pour gérer au mieux cet équipement il lui faut « adapter la voilure » en passant de 9 à 5 salariés.

Le 22/12/17, veille de Noël, 4 salariés du centre équestre seront convoqués à un entretien préalable de licenciement.

Si juridiquement, l’entreprise de Mr Ichard est responsable de ces licenciements annoncés, on peut dire aujourd’hui, que cette situation est d’abord le résultat de la politique conduite par Rodez Agglomération et Son Président. Son insatiable obsession des économies de fonctionnement pour permettre de dégager des marges de manœuvres afin d’investir, par exemple, 30 millions d’Euros dans le futur parc des expositions et la zone d’activités de Malan, est en train de dramatiquement porter ses fruits !!!!! …..et ce n’est pas fini !!!
Enfin, j’ose espérer que le Président de Rodez Agglomération fera le nécessaire auprès des 4 salariés concernés pour que ceux-ci puissent bénéficier de conditions de licenciements à la hauteur des conséquences des choix politiques de notre collectivité dans cet état de fait.

Matthieu LEBRUN, Elu de Rodez Citoyen
Conseiller Communautaire de Rodez Agglomération

Share Button

Une réflexion sur « Plan de licenciements au Centre Équestre de Combelles : Ce qui devait arriver, arriva !!!! »

  1. Mes enfants ont fait de l’équitation à Combelles quand nous sommes arrivés en famille en avril 2009. Nous n’avons eu qu’à nous féliciter de la qualité des prestations et du professionnalisme de l’équipe ( leur générosité aussi) je dois dire que ce fut un des arguments pour venir ici, avec l’escrime .
    Nous avions visité les sites … C’est pitoyable et cela démontre une forme inquiétante de méconnaissance du monde du cheval.

    Maintenant je ne sais pas trop ce qu’il restera . on ne me fera pas croire que 5 personnes suffisent pour un équipement à cette maille, même avec des bénévoles qui donnent de leur temps pour nettoyer les écuries, panser les bêtes On achève bien les chevaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *