Compte administratif 2015 et budget supplémentaire 2016

Conseil municipal du 27 juin

Intervention de Claudine Bonhomme :

Les élus Rodez Citoyens voteront contre les comptes administratifs,les affectations des résultats et les budgets complémentaires pour trois raisons principales.

Tout d’abord, les comptes administratifs ,les affectations de résultats et les budgets supplémentaires témoignent toujours de l’obsession de l’ équipe municipale pour la réduction du budget de fonctionnement . Cette obsession, en arrive à mettre en péril les missions municipales de service public
Ainsi, on peut noter : le manque de moyens dans les écoles alors que vous en avez fermé deux, la réduction des horaires d’ouverture des crèches, les difficulté relationnelle avec la CAF autour des centres sociaux, l’ installation de l’accueil de loisir extra scolaire pour toute la ville en un lieu trop exiguë, la réduction de fait de la subvention au CCAS, l’ arbitraire dans l’attribution ou non de subvention aux associations, la réduction des moyens de la médiathèque…..
Cette obsession va jusqu’à mettre en difficulté les services municipaux eux même autant dans les moyens pour fonctionner au quotidien que dans la gestion du personnel.
Il est grand temps d’en finir avec ce dogme érigé en objectif municipal pour que la municipalité travaille enfin à un vrai projet global pour la ville. Les ruthénois n’arrivent pas à cerner vos objectifs globaux, vos ambitions pour mieux vivre dans notre ville Nous avons une impression de coup par coup au grès des événements et de votre obsession budgétaire.

Nous ne voterons pas car votre mépris de la démocratie représentative a toujours été et reste intolérable. Nous sommes élus municipaux, élus comme vous tous au suffrage universel. Notre légitimité est la même que la votre.Vous l’oubliez sans cesse.
Aucune information n’est donnée sur les projets sur lesquels vous travaillez. Il est inadmissible que nous ne puissions apporter nos observations en amont des projets. Nous ne pouvons donner notre avis que dans les commissions préalables au Conseil Municipal, obligatoires par la loi, mais où tout est déjà bouclé. Les documents ne sont fournis qu’ en début de séance sans possibilité de travail préalable.
Il est inadmissible que les élus municipaux apprennent par la presse quotidienne régionale ou par votre outil de communication « Rodez notre ville » vos projets que vous allez d’ailleurs, encore modifier sans concertation.

Enfin nous ne voterons pas car vous instrumentalisez l’information du citoyen par ces médias et par des réunions publiques où vous prétendez faire de la démocratie participative. Le citoyen y devient spectateur noyé sous les chiffres et les projets et il est amené, parfois à voter, mais sur des détails .
Un exemple : Alors que vous promettez d’améliorer la sécurité dans la ville vous n’avez toujours pas tenus vos engagements pour assurer la sécurité des enfants de St Eloi/ Ramadier face notamment au danger de la circulation des voitures Dans le même temps vous promettez de doubler le nombre de caméra de vidéo- protection par rapport aux préconisations du commissariat. Pour l’instant rien n’est fait pour St Eloi Ramadier (une toute petite inscription au budget supplémentaire insuffisante de 50 000€ pour des jeux) alors que vous inscrivez les caméras au budget supplémentaire ! Vous allez prétexter les baisses des dotations de l’État alors qu’il s’agit de vrais choix politiques envers les quartiers et la jeunesse.

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

I accept that my given data and my IP address is sent to a server in the USA only for the purpose of spam prevention through the Akismet program.More information on Akismet and GDPR.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.