Affabulations “pitonesques”

Dans le dernier magazine RODEZ-Agglo la simple lecture de l’éditorial est tout à fait instructive , nous y apprenons que :

  • Le taux de chômage est le plus bas après Vitré (Commune d’Ile et Vilaine , 15000 habitants). Faire référence à ce taux c’est explicitement prendre en compte le découpage Zone d’Emploi de l’INSEE (504 en Métropole) puisque cet organisme calcule trimestriellement ce taux sur cette base. Effectivement en juin 2015 il est de 5,4 % le plus bas de France. La zone d’Emploi de Vitré c’est 28 communes et 33192 salariés. Oui , bien sûr , la ZE de Rodez ( 173 communes et 56 497 salariés ) avec 6,3 % est derrière Vitré mais à la 8 ème place pas à la 2ème !!! Entre les deux il y a Mauriac 5,5 % , Rambouillet 5,7 % , Les Herbiers 5,8 % , Saint Flour 5,9 % , Ancenis 6,1 % , Wissembourg 6,2 % et à égalité Montblanc et Plaisir.
  • Les Zones d’Emploi ont des contextes démographiques et socio-économiques différents voire contrastés mais ce n’est pas suffisant pour s’adjuger une place que l’on ne mérite pas même si avec 6,3 % Rodez a un résultat plus que satisfaisant.
  • 4 500 emplois créés en 10 ans :  Ce serait plus crédible si on disait dans quels secteurs d’activité et leur localisation. C’est très bien de parler des créations d’emplois mais il est tout aussi important de parler des destructions d’emplois pour voir si le solde est positif ou négatif. Pour ce domaine Pôle Emploi travaille sur un zonage par Bassins d’Emploi ASSEDIC (24 en Midi Pyrénées). Celui de Rodez recense 141 730 habitants contre 171 550 pour la Zone d’Emploi, les 2 périmètres sont très imbriqués l’un dans l’autre. Sur les 5 dernières années (2010-2014) le nombre d’entreprises est passé de 4 202 en 2010 à 4 526 en 2014 soit + 324, pour les salariés leur nombre est passé de 32 832 en 2010 à 33 846 en 2014 soit + 1014. Entre 2013 et 2014 il y en a 167 de moins donc un solde négatif qui devrait appeler à plus de retenue sur le seul critère des créations.
  • 2 ème pôle industriel de Midi Pyrénées : En gardant la problématique Bassin d’Emploi et en retenant le secteur de l’Industrie, Rodez en 2014, n’est pas en seconde position mais en quatrième derrière Toulouse 67 295 salariés (+ 1,3 %), Castelsarrazin 7 980 salariés (+ 0,8%), Tarbes 7 124 salariés (- 0,9 %) et Rodez 6 920 salariés (- 0,1 %). Ces 4 Bassins d’Emploi représentent ensemble 61,5 % du secteur Industrie de Midi Pyrénées avec 145 189 salariés (+ 0,9).

Sans commentaires sur la crédibilité de l’éditorialiste même si on en a l’habitude…

Michel BOUCHET

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

I accept that my given data and my IP address is sent to a server in the USA only for the purpose of spam prevention through the Akismet program.More information on Akismet and GDPR.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.