Assemblée Générale du Collectif Citoyen du Grand Rodez

Le Samedi 2 Avril
de 13h45 à 18h
Grange de Calcomier

Le Collectif Citoyen du Grand Rodez et Rodez Citoyen :
Que sont-ils aujourd’hui ? Que voulons-nous qu’ils soient demain ?

La commission « stratégie et organisation » du Collectif souhaite vous faire partager ses réflexions et recueillir les vôtres sur ce thème qui sera ainsi abordé :
– La situation du Collectif aujourd’hui. Constat. Qu’en pensez-vous ?
– Les raisons de cette situation. Qu’avez-vous à dire sur ce point précis.
– Quels liens entre les adhérents du Collectif et les élus de Rodez Citoyen ?
– Que pouvons-nous, que devons-nous faire ensemble et dans quel but ?
– Comment nous organiser pour être efficaces ?

Vos avis nous intéressent. Alors venez nombreux Samedi.

Share Button

Le cercle du Faubourg vous invite …

A passer une soirée animée par René Duran
pour débattre, partager sur deux sujets d’actualité concernant
le Quartier du Faubourg

Programme :

1 – La fermeture de l’école maternelle Paul Girard Côte de la Gare avec les parents d’élèves.

2 – La menace de fermeture de la poste du Faubourg avec les membres FO qui ont été à l’initiative d’une pétition contre la fermeture.

Le mardi 5 avril à 20H45

Salle de réunion de la Maison des Associations

Share Button

Lettre à Monsieur Arnaud Combet

Monsieur Jean-Pierre ROGER

à Monsieur Arnaud COMBET
Conseiller Départemental
Hôtel de Ville
Place Eugène Raynaldy
12031 RODEZ Cedex 9

Rodez, le 26 Mars 2016.
Monsieur le Conseiller Départemental,

J’ai lu avec beaucoup d’intérêt dans Centre Presse d’hier (25/03) l’article en page 3 : Opposition « Rien ne justifie l’augmentation des impôts », signé par Joël BORN.

Celui-ci relate les propos que vous avez tenus, en conférence de presse, avec votre collègue du PS M. Bertrand CAVALERIE, pour dénoncer « l’augmentation de la taxe du foncier bâti » décidée par la majorité du Conseil Départemental.

Le journaliste signale que sur la forme vous réclamez, depuis longtemps déjà :
– d’être mieux associés aux décisions concernant l’avenir du département.
– un meilleur travail préparatoire, notamment en commission.
et que vous êtes également agacés d’apprendre dans la presse les décisions prises par la majorité alors que vous n’avez pas obtenu de sa part de réponse en commission.

Je souscris à 100% aux griefs que vous faites à la Majorité Départementale.
Vos revendications d’élus légitimes de l’opposition sont parfaitement justifiées.
La Majorité se doit de vous donner les meilleures conditions possibles pour exercer efficacement vos mandats et vous avez raison de dénoncer tout fonctionnement qui bafoue les règles de la Démocratie Représentative.

Mais alors j’ai une question M. COMBET : que pensez-vous de la façon dont est traitée à Rodez l’Opposition Municipale par la Majorité à laquelle vous appartenez ?

Je vous suggère un cas concret, de pleine actualité, pour étayer votre réflexion : le projet de fermeture de l’école maternelle Paul Girard.
J’y vois beaucoup de similitudes, de vrais « copier-coller » avec ce que vous dénoncez au Conseil Départemental. Pas vous ?

J’espère qu’à l’avenir vous saurez manifester votre vertueuse indignation quand l’Opposition Municipale ne sera pas respectée.
Recevez, Monsieur le Conseiller Départemental, mes salutations.

Jean-Pierre ROGER.

Share Button

Rectificatif : l’école Paul Girard est ouverte ! (2)

2 – Irrespect à l’égard des enfants, des parents, des enseignants

Par respect pour toutes les personnes concernées par la vie de l’école Paul Girard, il aurait fallu considérer le calendrier de la carte scolaire, c’est-à-dire acter cette décision au plus tard en décembre 2015. En effet, c’est en janvier que les services départementaux de l’éducation nationale préparent la future rentrée scolaire avec les représentants des personnels et des parents d’élèves (dans le cadre des CTSD puis CDEN).

Lorsqu’un maire et sa majorité envisagent une fermeture d’école, ils ne peuvent ignorer que les parents, les enfants comme les personnels communaux et les enseignants seront touchés par cette douloureuse décision. La municipalité se doit donc d’anticiper afin de ne pas nuire à chacune des parties concernées. Pourquoi le maire a-t-il autant tardé alors qu’il soutient que cette fermeture était envisagée depuis une dizaine d’années ?

La 1ère période du mouvement des enseignants s’achève le 29 mars 2016. A cette date, l’école Paul Girard ne pourra pas être officiellement fermée (cf partie 1). Les enseignants exerçant dans cette école sont susceptibles d’être lésés par cette mauvaise gestion du calendrier municipal. Comment pourraient-ils dans un tel flou politique envisager dans les meilleures conditions et dans la légalité leur prochaine rentrée ?

Quelle pourrait être l’hypothétique raison d’une telle gestion du temps ? Le calendrier électoral 2015, rythmé par les élections départementales puis régionales , aurait-il dicté sa loi ?
Le 13 décembre 2015, se déroulait le 2ème tour des élections régionales. Et le 18 décembre, les parents d’élèves de Paul Girard découvraient qu’au temps des promesses succédait celui des actes !

Claudine Bonhomme
Chantal Combelles
Matthieu Lebrun
Elus Rodez Citoyen

Partie 3 : très prochainement !

Share Button