Plan de licenciements au Centre Équestre de Combelles : Ce qui devait arriver, arriva !!!!

Le 8/11/16, je dénonçais en séance, le souhait du Président et du bureau du Conseil de Rodez Agglomération de voir confier la gestion du centre équestre de Combelles au secteur privé et indiquais les conséquences désastreuses qu’une telle décision aurait à terme sur l’avenir de cet équipement, de son personnel et sur le quotidien des Grands Ruthénois. (Pour rappel, mon intervention de l’époque est publiée sur http://collectif-citoyen-grand-rodez.org/quel-avenir-pour-le-domaine-et-le-centre-equestre-de-combelles/).

Le 1er Juillet 2017, Rodez Agglomération confie à Mr Ichard, chef de l’entreprise FI Energie, la Délégation de Service Public (DSP) pour la gestion de cet équipement, anciennement gérée par la SEM du Grand Rodez. Son Président, Christian Teyssèdre, justifiait notamment cette décision en affirmant qu’en déléguant à un professionnel du monde équestre la gestion du Centre Equestre de Combelles, ce dernier ne s’en porterait que mieux et qu’il ne fallait surtout pas que les élus s’inquiètent du sort du personnel, puisque le cahier des charges de la DSP donnait obligation, entre autre, au nouveau délégataire, la reprise intégrale des 11 personnels salariés à l’époque par la SEM du Grand Rodez!!!!

A peine 6 mois plus tard, Mr Ichard, le 14/12/17 annonce dans les colonnes de la Dépêche, que pour gérer au mieux cet équipement il lui faut « adapter la voilure » en passant de 9 à 5 salariés.

Le 22/12/17, veille de Noël, 4 salariés du centre équestre seront convoqués à un entretien préalable de licenciement.

Si juridiquement, l’entreprise de Mr Ichard est responsable de ces licenciements annoncés, on peut dire aujourd’hui, que cette situation est d’abord le résultat de la politique conduite par Rodez Agglomération et Son Président. Son insatiable obsession des économies de fonctionnement pour permettre de dégager des marges de manœuvres afin d’investir, par exemple, 30 millions d’Euros dans le futur parc des expositions et la zone d’activités de Malan, est en train de dramatiquement porter ses fruits !!!!! …..et ce n’est pas fini !!!
Enfin, j’ose espérer que le Président de Rodez Agglomération fera le nécessaire auprès des 4 salariés concernés pour que ceux-ci puissent bénéficier de conditions de licenciements à la hauteur des conséquences des choix politiques de notre collectivité dans cet état de fait.

Matthieu LEBRUN, Elu de Rodez Citoyen
Conseiller Communautaire de Rodez Agglomération

Share Button

Place de la Cité – Projet de requalification

Conseil municipal du 14 mai 20218

À propos de la délibération prévoyant le réaménagement de la Place de la Cité et autres places et rues adjacentes, je voudrais juste rappeler que ce n’est pas Monsieur le Maire, mais l’ensemble du Conseil municipal, qui décide des travaux d’aménagement urbain. C’est pourquoi vous devez présenter en conseil municipal public le projet, le cahier des charges de façon synthétique mais complète et le calendrier prévu pour les travaux. Ainsi vous répondrez aux questions qui persistent à la suite de la réunion publique à la fois chez les habitants et chez les commerçants du centre ville. Ces questions portent notamment sur le projet de circulation et de stationnement sur tout le périmètre de cette partie du centre ville. Je vous donne quelques questions précises : sera-t-il conservé l’accès à la rue de l’Emberge par la rue Aristide Briand et si oui, quel en sera la nature ?
Qu’avez-vous prévu au parking des remparts ? Quelles solutions avez-vous prévues pour palier aux gènes liées aux travaux comme la disparition des places de stationnement ? Enfin quelle coordination avez-vous prévue entre ces solutions et le début des travaux ?

La réponse de Monsieur l’adjoint aux travaux
La concertation sur ce sujet a été exemplaire. Nous avons rencontré tous les habitants, les commerçants sédentaires et non sédentaires, fait des réunions publiques. Chacun a pu s’exprimer, les élus ont pris connaissance des diverses positions et ont pris des décisions à partir de ces constats. Si on présente un projet trop élaboré ce n’est plus un concours et on ne peut rien vous dire avant l’issue du concours.

La réponse de Monsieur le Maire
Ce projet de 3000 mètres carrés, de 1,5millon d’€ d’enveloppe prévisionnelle, signe la fin des voitures dans cette zone d’hyper centre. Les places de stationnement seront regagnées ailleurs.
Le cahier des charges est réduit pour laisser libre initiative aux urbanistes architectes qui vont concourir pour ce projet. Néanmoins, il y est spécifié que la circulation des voitures rue Aristide Briand / rue de l’Embergue doit être impérativement conservée.
On n’était pas obligé de faire un concours.
Les fouilles avaient pour but de faire un diagnostic de terrain : qu’y a-t-il sous le revêtement ? Maintenant les architectes savent qu’ils ne peuvent pas aller en profondeur par exemple pour planter un mât.
Au prochain Conseil municipal il sera apporté de nouvelles initiatives …

Claudine Bonhomme

Share Button

Et si l’on parlait de nos écoles ?

LE COLLECTIF CITOYEN DU GRAND RODEZ

Vous invite à une soirée débat sur l’école publique à Rodez

le vendredi 25 mai 2018 à20h

Maison de quartier de Saint-Eloi

Nous espérons que vous viendrez nombreux échanger, faire des propositions,…

Un pot de l’amitié clôturera notre rencontre .

 

Share Button

La caravane dans le quartier Gourgan – Paraire (nouveau calendrier)


A la rencontre des habitants
Le Collectif Citoyen du Grand Rodez est une association qui a pour objectif de promouvoir la participation citoyenne à la vie de la cité. Du 2 au 17 Mai, nous écouterons les habitants du quartier de Gourgan-Paraire pour identifier leurs besoins et repérer les transformations nécessaires à l’amélioration de la vie quotidienne. Une restitution de cette enquête sera faite au début du dernier trimestre 2018.

Venez à notre rencontre autour de la caravane du collectif.

  • Jeudi 17 mai                                                                                                                     à 16h30 écoles de Gourgan
  • Mardi 22 mai                                                                                                                    à 16h30 : écoles Paraire et Foch
  • Mercredi 23 mai                                                                                                            à 10h “Rampe Berger” avenue Amans Rodat                                              à 15h30 HLM rue Vieussens
  • Jeudi 24 mai                                                                                                                    à 15h30 : HLM face Petit Nice                                                                                                                     

(Bld De Lattre de Tassigny, Parking Maison de Quartier, Sens unique bureau de tabac, HLM boulangerie : rencontres déjà réalisées)

Jean-Marie Maurel
Président du Collectif Citoyen du Grand Rodez

Share Button